Salon de lecture

Salon de lecture

De droite, ou de gauche? Sortez de vos cases!

N’étant pas hémiplégique (merci Desproges!), j’ai toujours eu horreur de me définir comme étant “de droite” ou “de gauche”. Car, si je ne suis pas de gauche (même ceux qui se réclament de cette étiquette en ont souvent un peu honte aujourd’hui en comptant les trahisons du PS…), qu’ai-je de commun avec les ultra-libéraux, avec un crétin comme Chirac ou un ultra-jacobin comme Le Pen? Qui pourrait m’expliquer de quelles véritables idées ces vocables spaciaux peuvent rendre compte? Par exemple, sinon à des fins commodes d’agit-prop, au nom de quoi a-t-on classé le national-socialisme allemand, qui empruntait tant à une gauche française du XIXème siècle (cf La Gauche Réactionnaire. Mythes de la Plèbe et de la Race, Marc Crapez, Berg International, 1996), à (l’extrême-)droite? Aurait-ce été différent si la mouvance de Röhm avait prévalu? J’en doute.

Aussi, moi qui ne vote jamais, lorsque j’entends relayer avec cet arrière-gout grégaire les poncifs actuels des media contre Sarkozy, je prends grand plaisir à le défendre, avec la plus mauvaise foi du monde! En effet, son art consommé de la communication et de la manipulation en font un démocrate hors paire, qui s’inscrit sans démériter dans la lignée d’un Mitterand… Certes, ce dernier etait moins vulgaire avec son cynisme, qui l’a fait élire sous l’étiquette “de gauche”, malgré son passé cagoulard et sa Francisque, pour asseoir dadvantage le libéralisme financier et ses grandes fortunes, et sa préférence affichée pour les actions plus occultes, ce dont l’affaire des écoutes téléphoniques ou encore tous ses ministres ou amis “suicidés” de 2 balles dans la tête font foi!

Car enfin, si vous votez et si vous vous reconnaissez dans un des deux troupeaux spaciaux “de droite” ou “de gauche”, comment pouvez-vous reprocher au vainqueur de se prostituer mieux que les autres pour séduire le plus grand troupeau? Soyez beaux joueurs, c’est la Démocratie!

0 appréciations
Hors-ligne
N’étant pas hémiplégique (merci Desproges!), j’ai toujours eu horreur de me définir comme étant “de droite” ou “de gauche”.
Sauf que Desproge est de gauche!

L'homme de droite privilégie la liberté et son corollaire l'ordre; L'homme de gauche se réfère vicéralement la notion d'égalité, en sachant que cela inclut sans problème les inférieurs mais exclut toute hiérarchie supérieur à lui!

Mais ne pas choisir entre ces deux notions( qui ont fluctuées à travers les âges) c'est déjà faire montre de libre-arbitre, aller contre "le sens de l'histoire" et de ce fait poser un acte de droite...
Georges

Desproges était de gauche ? Alors, je me trouve pas mal d’affinités avec cette gauche à l’ironie cynique et iconoclaste…
« L’homme de droite privilégie la liberté et son corollaire, l’ordre » : donc, c’est la gauche qui a rajouté une majuscule à Liberté ? Car je déteste la trilogie républicaine et ne me trouve absolument rien de commun avec les tenants de l’Ordre bourgeois du XIXème !
Donc, « de droite » malgré moi parce que j’use de mon libre-arbitre (ce qui est normalement à la portée de chaque homme et réalisé, n’en doutons pas, par certains contestataires trotskistes), je devrais me retrouver dans la même case que des Chirac, Sarkozy ou Le Pen ? A moins que l’on ne m’objecte que ces exemples sont, de fait, des hommes de gauche… En ce cas, il faudrait en conclure que la droite s’arrêterait à moi seul, ce que je peux admettre mais, avouons-le, ça rend le concept assez inopérant !
Non, décidément, je pense que les notions de droite et gauche sont totalement artificielles et n’ont pour but que de circonscrire à l’intérieur du système toute velléité de débat. En cela, je rejoins complètement Arnaud Imatz et son essai « Par-delà droite et gauche » (Ed. Godefroy de Bouillon, 1996)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres