Salon de lecture

Salon de lecture

Into the wild - En dedans de la vie sauvage

0 appréciations
Hors-ligne
"Road mouvi" initiatique.

Un jeune bourgeois lutte contre ce qu'il est... Contre ça famille ,contre la société materialiste, pétri de J London et de Kerouac il se dépouille à travers une quête initiatique qui le mene d'une cossu banlieue au désert blanc. Parcourt émaillé de personnages attachants qui ne peuvent le détourner de son obsession. Certes il est difficile de se sentir concerné par son parcours tant l'observation d'un lent suicide euphorique est désagréable. Il est loin d'être stupide mais il est niai, et quand la nature vous déniaise... L'orgueil du survivaliste intello le mythe positiviste du "bon sauvage" luis fait bruler ces vaisseaux ; Il neglige la véritable humilité en la confondant avec la vie vagabonde des marginaux "baba coulante" qui au lieu de le préparer a sa future solitude l'enlise davantage dans un autre conformisme, et des plus pervers... Refusant l'aide suggéré par un habitant du grand Nord il hésite à tuer un faon pour se nourrir, traverse une "rivière sans retour", se refugie comme un clochard dans l'epave improbable d'un bus (on se demande alors ce qu'il fout là) et confondant sagesse et savoir se met à dépérir croyant vivre. Interprétant mal un livre de botanique il ingère une plante toxique et meure comme une bête.
Même "Jeremiah Johnson" doit apprendre avec un vieux trappeur comment survivre.


0 appréciations
Hors-ligne
LE TITRE DU FILM EST " INTO THE WILD "

1 appréciations
Hors-ligne
Tu es dur ! Au contraire de toi, j’ai trouvé que c’était un beau film, qui abordait son sujet avec assez de profondeur…
D’abord, il a le bon gout de ne pas finir avec une « happy end » à l’américaine ! Ensuite, il dépeint bien la superficialité pourrie et vicieuse de cette société, et l’on peut trouver sympathique le refus que le héro oppose à la réussite matérielle mais tellement médiocre qu’on lui offre sur un plateau (le film est tiré d’une histoire vraie, et je crois que les carnets retrouvés, qui ont servi à faire le film, ont été publiés). Dans le refus de cette société futile et dénuée de sens, le film montre bien l’impasse et la fausse route des fausses « marginalités »… Car, plus que des marginaux, tous les personnages rencontrés sont en fait des épaves, mortellement touchées par le système : tous divorcés et ayant souffert jusqu’à leurs limites, aucun n’a la force ou la volonté d’aller plus loin dans la révolte, et tous se contentent de panser leurs plaies dans une illusion plus ou moins consciente de bonheur…
Reste donc la retraite ou l’ermitage, que choisit d’expérimenter jusqu’au bout le héro… Seulement, comme tu le fais justement remarquer, l’ermite ne développe hors de la société que l’héritage qu’il y a acquis ! Et son passé de petit bourgeois ne le prédispose pas à être un trappeur ! Qu’importe ? De toute façon, la fin tragique du film (qui est aussi celle de ce pauvre gars, mais qui a surement plus de sens que la vie des autres, après leur mort sociale…) est la seule acceptable… Imagine qu’il soit rentré, qu’il ait écrit un bouquin à partir de ses notes, et qu’il ait gagné argent et notoriété médiatique avec son best-seller, réalisant ainsi, malgré tout, le rêve américain… C’est ça qui aurait été absolument insupportable et niais !

Je ne savais pas que ce film ait été tiré d'une possible histoire, ce qui modère considérablement ma critique qui n'etait que cinéphilique. Que le héros aie pu payer cette odyssée du prix de sa vie lui fait gagner une place de choix au pays des poetes à défaut des aventuriers.

1 appréciations
Hors-ligne
Après vérification, le livre est bien paru, a été traduit en français, et même édité en poche (business is business !) [lien]. Ce ne sont pas les notes brutes de Chris Mc Candless, retrouvé mort de faim dans un bus abandonné en Alaska en 1992, mais son histoire racontée par Krakauer (un alpiniste ?...), à partir du journal retrouvé avec le corps. D’après les présentations et critiques, le livre serait fidèle aux faits, et le style, purement journalistique. A voir…

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres