Salon de lecture

Salon de lecture

Un squat de sans-papiers vidé par… la CGT !

1 appréciations
Hors-ligne
Je bats ma coulpe et avoue l’injustice dont j’ai jusque là fait preuve en disant tout le mal que je pensais des journalistes et de la fatuité de ce qu’on nous sert comme étant « l’actualité »… Car je dois reconnaître qu’on peut y trouver des trucs marrants. Tenez, un exemple ! On y apprenait hier qu’une opération musclée de la CGT expulsait des squatters sans-papiers. Certes, les locaux squattés n’étaient autre que ceux du syndicat à la Bourse du travail. Mais quand même, avouez que c’est amusant ! D’ailleurs, bon nombre de bonnes consciences ont bien relevé l’incongruité du fait, en fustigeant le manque caractérisé de cette solidarité - contre-nature mais néanmoins imposée par la bien-pensance comme la norme - dont devraient faire preuve les syndicats à l’égard de ces pauvres sans-papiers…
Avec mon esprit un peu binaire et sûrement limité, je qualifie cette solidarité de contre-nature car, partant du principe, un peu naïf, selon lequel la raison d’être des syndicats devrait être la défense des travailleurs contre le patronat (formule désuète mais, chut ! Personne n’en a encore trouvé d’autre !), je ne vois pas bien pourquoi les syndicalistes, d’origines vaguement gauloises, devraient se solidariser avec ces invasions allogènes, dont la présence ne peut objectivement avantager que le patronat, en tirant les salaires à la baisse !
Toujours est-il que la seule question qui mériterait d’être éclaircie est la suivante : jusqu’où, dans cette affaire, la hiérarchie a été débordée par la base ? Car, loin du politiquement correct, cela dénoterait une prise de conscience du travailleur gaulois contre ses élites autorisées par le système, prélude (qui sait ?) à un divorce déchirant. Je vous le dis : nous vivons une époque épatante !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres